mercredi 22 novembre 2017

Cat TV

Avant qu'une de mes idées devienne une bonne idée,
il y a souvent des petits ajustements à apporter.

Dernier exemple en date:
"tiens, si je suspendais des mangeoires à oiseaux
à la gouttière pour profiter des piafs depuis nos fenêtres ?"

Ça marche du tonnerre:
les mésanges bleues et les mésanges charbonnières
se succèdent et sont suffisamment peu farouches
pour que nous puissions profiter de leurs pirouettes depuis l'intérieur.

Sauf que, ce que je n'avais pas anticipé,
c'est que nous ne serions pas les seuls à apprécier le spectacle.

Charlie, Sasha et Thelma sont subjugués par le show...
...et passent désormais leurs journées à regarder cette télévision...
...le derrière posé sur le plan de travail de la cuisine !
 

Ils savent pertinemment qu'ils n'en ont pas le droit mais
sont incapables de résister à l'attrait de cet écran.

Quand je les dispute,
Sasha fait semblant de ne pas m'entendre,
et Thelma daigne parfois se retourner vers moi
mais, de son air nonchalant,
reprend bien vite son visionnage sans plus se préoccuper de moi:
(j'ai une autorité formidable sur mes chats...)

Mon côté maniaque n'y tenant plus,
il fallait améliorer l'idée.

J'ai donc installé la mangeoire à une autre fenêtre de la cuisine

et j'en ai même ajouté une deuxième au salon.

Les chats rêvent à des chasses,
installés sur les rebords de fenêtre,
ils sont contents,
les oiseaux aussi,
et la maniaque aussi ☺.