samedi 18 mars 2017

Psychorigide

Je n'aime pas le jaune, le orange ou le rouge dans mon jardin...

Je suis une jardinière psychorigide apparemment... 

Mais il y a quelques petites exceptions car il faut reconnaître 
que le jaune est une couleur qui sied au réveil de la nature au printemps:

Exception n°1: les jonquilles installées sous les lilas

Exception n°2: les crocus

Il parait que les goûts évoluent avec le temps
alors je ne dis pas "jamais"...

 Je vois parfois des rosiers jaune pâle ou pêche qui me plaisent bien...

Une jardinière psychorigide peut-elle s'améliorer en vieillissant ?
 

 
 
 

47 commentaires:

  1. comme toi je n'aime pas le jaune au jardin
    ... sauf au printemps hi hi

    RépondreSupprimer
  2. je suis comme toi!! exit les couleurs trop flashi sauf au printemps car a vrai dire il y a pas grand chose d'autre donc si on veut un peu de couleur! le jour où ils font des jonquilles rose j'achète!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai vu de jolies pas tout à fait blanches mais crème.

      Supprimer
  3. Bonjour Aude, dans les narcisses, je préfère les blancs ... et j'évite maintenant ceux à fleurs doubles, car ils sont chaque printemps affalés par terre !!! Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui! J'en suis certaine puisque j'ai accepté un jardin jaune et blanc chez moi! J'ai commencé par un jardin pastel - rose, blanc et mauve - et j'ai maintenant un joli fouillis avec de l'orange, du rouge, des couleurs fortes sans jamais renier les trois premières si tendres... Mais sauf accident pas de jaune dans le jardin sud... sauf au printemps! Comment résister aux jonquilles ?
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au printemps, c'est indispensable pour nous remonter le moral.

      Supprimer
  5. le jaune au printemps! synonyme de renouveau..le soleil qu'il n'y a pas encore au dessus de nos têtes! par contre un rosier jaune pétant non, mais il y a quantité de jolis jaunes parmi eux, il y a le choix! et parfois une plante avec un joli coloris orange réveille bien les teintes pastel à côté d'elle, ça vaut le coup d'essayer??
    bon WE Aude

    RépondreSupprimer
  6. Comme beaucoup de monde, je ne suis pas vraiment une adepte du jaune au jardin. J'ajouterais une petite précision : pas en été. Par contre, au printemps, j'adore. Les jonquilles et autres floraisons jaunes sont tellement jolies à cette période de l'année où la luminosité fait souvent défaut. Un vrai rayon de soleil....Mais comme tu le dis si bien, les goûts évoluent et je pense que les modes nous influencent également. Donc peut-être qu'un jour le jaune prendra place dans mon jardin en plein été. Qui sait....Bon we.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jaune est sans doute parmi les trois la couleur qui me "gêne" le moins. Le rouge et le orange sont pire.

      Supprimer
  7. Françoise de Marilles18 mars 2017 à 08:56

    Meuhh oui ! tout est dans le contexte.... et le bonheur du retour des couleurs puissantes au jardin est exceptionnel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans doute que je ne sais pas les associer encore.

      Supprimer
  8. Oui ! Je n'aimais pas trop ces couleurs non plus... et puis, j'ai craqué sur les hélénies, le solidago, les rudbeckias. Mais au printemps, j'aime surtout les jaunes acides comme ceux des fleurs de le l'euphorbe charachias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que ces couleurs chaudes conviennent dans les jardins du Sud mais dans mon jardin normand, le romantisme du blanc, du rose, du bleu me convient mieux.

      Supprimer
  9. Le jaune au printemps ne me heurte pas parce que les verts sont tendres et les couleurs sont plus vibrantes que criardes!
    J'adore les narcisses par exemple et je ne me passerais pour rien au monde de la gaieté qu'ils apportent à cette période: les jaunes maintenant et les blancs plus tard!
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  10. J'ai beaucoup de mal avec les couleurs criardes. Mais à la sortie de l'hiver, nous sommes tellement en manque, qu'on est heureux de trouver ces fleurs au jardin ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Caroline JardindesPixies18 mars 2017 à 09:40

    Je n'aime pas non plus le jaune au jardin ...sauf au printemps, tout est permis. D'ailleurs je trouve que je ne mets pas encore assez de jonquilles. J'ai noté d'en ajouter l'an prochain. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Moi je ne bannis aucune couleur du jardin mais le rose, le mauve, le bleu et le blanc doivent rester les couleurs dominantes. Sauf en ce moment où les narcisses jaunes sont les plus présents et où j'apprécie car c'est du soleil au sol quand parfois celui du ciel est aux abonnés absents.

    RépondreSupprimer
  13. Il ne faut jamais dire : fontaine je ne boirai pas de ton eau...mais une pointe de orange dans du bleu c'est beau, une pointe de rouge pour attirer l'oeil, une pointe de jaune pour illuminer...j'en utilise avec parcimonie bien que comme toi ces couleurs m'irritent un peu
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jaune peut-être, avec le temps, mais le orange et le rouge, ce n'est vraiment pas gagné !

      Supprimer
  14. Pauvres couleurs jaunes, oranges ou rouges, mal-aimées et parfois détestées des jardiniers !
    Moi, j'aime tout ! En ce moment, le jardin est jaune avec la floraison des forsythias, des corêtes. Ils ont été plantés par mes grands-parents, je les ai conservés et ce matin, par exemple, sous le ciel gris, ils mettent de la gaieté dans le jardin avec les narcisses.
    Ensuite, le jaune est plus par touche.
    Bisous et bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ton article ! C'est sûr que dans ton jardin expérimenté, toutes les teintes sont mises en valeur. J'ai l'impression que si j'introduisais du jaune ou du rouge au jardin, on ne verrait plus que cela.

      Supprimer
  15. je suis comme toi, je n'ai que très peu de jaune au jardin (même exceptions que toi) et pas du tout de rouge et de orange que je ne sais pas comment marier dans mes massifs à dominantes rose ou bleue. Mais il faut avouer que le jaune donne un peu de peps à la sortie de l'hiver et je ne suis pas contre une pointe de cette couleur. Par contre avec le rouge et l'orange, j'ai du mal, mais il ne faut jamais dire jamais !

    RépondreSupprimer
  16. "Une jardinière psychorigide peut-elle s'améliorer en vieillissant ?"

    Oui!!! Tout comme toi je n'aimais ni le jaune, ni le orange, ni le rouge et maintenant ces couleurs sont présentes au jardin.
    Bien que le orange soit tout de même assez rare... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le orange, c'est vraiment difficile ! Sauf dans les jardins du Sud, écrasés de soleil.

      Supprimer
  17. je te réponds ici pour ton hellébore (je n'arrive pas à répondre aux commentaires sur mon blog blogger....), moi elles sont à mi ombre, voir carrément à l'ombre et elles se portent très bien. Je n'oserai pas les mettre au soleil de peur qu'elles grillent, surtout ici il est très chaud et très fort en été. tu pourras toujours les déplacer après la floraison si tu as peur qu'elles ne supportent pas dans ta région !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta réponse Delphine. Si je vois qu'ils souffrent de la chaleur, je les déplacerai.
      (Concernant le fait de répondre à un commentaire, c'est bizarre... si tu vas sur la page de ton article, en t'étant identifiée auparavant, sous chaque commentaire publié, tu devrais avoir avoir le choix entre "répondre" et "supprimer".)
      Aude.

      Supprimer
  18. Il faut associer ces couleurs sinon elles sont trop flashy. Essaye tu changeras peut être d'idée
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que si j'introduisais une touche de rouge au jardin, on ne verrait plus qu'elle.

      Supprimer
  19. Je te rassure ça se soigne car j'étais atteinte de la même maladie que toi et les années passant je me surprends à adorer mon rosier ´Golden Celebration' et j'ai acheté récemment le rosier rouge ´Robin Wood' ! Il ne faut jamais dire jamais ;)
    Bon dimanche à toi

    RépondreSupprimer
  20. Psychorigide, c'est une qualité ça ! Non??? Ah bon...😄😄
    Justement,dans un de mes articles encore en brouillon, je dis que je n'aime pas trop le jaune et je n'aime pas non plus l'orange...Si on aime le rose et le mauve c'est sûr que les couleurs chaudes ont moins leur place.
    L'essentiel est que ton jardin te plaise en ce moment 🙂

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il me plait ! Il y a encore des choses à améliorer mais il s'étoffe d'année en année et me plaît de plus en plus.

      Supprimer
  21. PAREIL !
    J'ai banni le rouge, le jaune, le orange... Mais cette année, j'ai pris la décision d'intégrer du jaune! Mais seulement avec des bulbes de narcisses que j'ajouterai cet automne :D
    Parce que cette année, le jaune m'a fait du bien et j'étais content de trouver 3/4 narcisses tête-à-tête que j'avais oublié dans un coin pas exploité du jardin.
    En revanche, ça s'arrêtera là ! Pas de jaune en été, surtout pas ! :D

    RépondreSupprimer
  22. Tout comme Sylvaine, j'ai besoin de jaune au printemps !!!
    Remarque en automne le jaune est superbe avec les couleurs des feuillages qu'il fait vibrer.
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les teintes jaunes et orangées des feuillages d'automne me plaisent beaucoup. Ce sont les fleurs jaunes, rouges ou oranges que je n'aime pas.

      Supprimer
  23. Tout dépend du style de jardin !!
    Un jardin "romantique" aura du mal à intégrer ce genre de coloris alors qu'un jardin de bord de mer s'en accommodera fort bien. Que serait la Bretagne sans ses Ajoncs et ses Genêts ??
    Il suffit parfois d'essayer un petit massif orange et violet ou mauve pour ne plus être habillé de layette et se dire que l'on a enfin atteint l'âge adulte. J'ai surtout du mal avec le rouge donc il me faut vieillir encore un peu avant de l'intégrer ..
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais rester dans la layette encore quelques années, je crois ;-)

      Supprimer
  24. L'orange,le jaune et le rouge sont bannis au jardin, une exception pour le jaune que j'aime au printemps lorsque nous avons besoin de soleil!
    Mais tu verras, les goûts changent ;)

    RépondreSupprimer