samedi 27 mai 2017

Besoin de conseil

Jardinière débutante,
je me pose encore souvent des questions 
auxquelles vous seul(e)s pouvez répondre.

La dernière en date, la voici:


Est-ce que, comme pour les roses, 
couper les inflorescences fanées des clématites 
stimule une nouvelle floraison ?

vendredi 26 mai 2017

Je l'ai eu !

Enfin !

J'ai réussi à prendre en photo 

Il est un peu ébouriffé mais il est allé faire les courses !

jeudi 25 mai 2017

Un monstre

Je ne m'attendais pas à ce que l'Anchusa azurea "Dropmore Blue"
 prenne une telle ampleur dans le Grand Massif !

Il fait plus de 2 mètres de haut désormais !

Il m'a fallu lui offrir un arceau.

Son feuillage n'est guère joli, légèrement abrasif
et ses fleurs bien petites mais ce bleu...

Quel bleu ! ! !





Note pour moi-même: 
trouver un petit quelque chose pour cacher son pied... 
c'est-à-dire d'environ 1 mètre 50 ☺.
 

mercredi 24 mai 2017

Graines de Jardin à Rouen

Ce dimanche, direction Rouen, 
rencontrer le plus beau bébé de Normandie 
(je n'en connais qu'un heureusement ☺)
et découvrir Graines de Jardin:


Cette manifestation avait pour thème 
"Un monde de senteurs",
avec de nombreuses animations pour petits et grands,
chloroholiques et néophytes,
un vide-jardin, des ateliers créatifs, 
des spectacles, un marché local et bio et des jeux:


et des pépiniéristes évidemment ! 

Le thème était particulièrement bien respecté,
avec notamment un parcours sensoriel proposé par 
le Jardin Botanique Yves Rocher de La Gacilly (56),
où les visiteurs pouvaient participer, froisser les feuillages, deviner les odeurs...
Beaucoup... beaucoup... beaucoup de monde.
 
Malgré la foule, 
nous avons pu admirer le Jardin des Plantes de la ville de Rouen,
son iriseraie:
 
sa roseraie:
 
son jardin d'aromatiques:
 
ses nombreux bassins:
 
 
sa rocaille:

 
ses serres:

son verger:


Partie avec deux objectifs, 
je suis revenue avec tout autre chose:

un geranium magnificum:


un anthémis double:


un osteospermum basique:


et un nouveau rosier, Lady Perfume, 
à la délicate teinte parme et au parfum délicieux:



Si je vous disais que ce nouveau rosier, 
c'était pour mettre mes achats en accord 
avec le thème "Un monde de Senteurs",
vous ne me croiriez pas, n'est-ce pas ?
 

mardi 23 mai 2017

Jeu: Kezako 5

C'est parti pour la 5ème occurence du jeu Kezako:

J'attends vos propositions en commentaire. 

Pour préserver le suspense, 
je publierai tous les commentaires demain matin
☺.

lundi 22 mai 2017

La star du Festival

Je vous présente la star du Festival du Jardin,
digne du tapis rouge dans sa jolie robe mordorée,

Elles sont en fait nombreuses sur le pied de romarin 
mais il n'y a pas de crainte à avoir car leurs dégâts sont minimes.

Bon lundi !


dimanche 21 mai 2017

Jolies inconnues

Connaissez-vous ces deux jolies inconnues ?

La première, trouvée dans la pelouse,
a poussé de 20 cm depuis la dernière tonte (15 jours environ):

La deuxième se mêle chaque année à la salvia uliginosa, 
s'étend rapidement avant de disparaître aux premières gelées;
elle a formé une ravissante ombelle:


Je compte sur vos compétences jardinesques ☺.

samedi 20 mai 2017

Tour de magie

Quand la première fleur de mon weigelia florida variegata s'est ouverte,
je me suis dit "tiens, il est blanc ?".

 Dans mon souvenir, il était rose, 
mais comme il n'avait pas fleuri les deux dernières années
car malheureux à son précédent emplacement, 
j'ai pensé que ma mémoire me jouait des tours.

Mais en fait non, pas encore d'Alzheimer précoce, ouf !

Il est blanc à l'éclosion et rosit au fil du temps:

Avec son feuillage panaché, il se détache du céanothe "Marie Simon" et il me plait beaucoup.

Il a par contre un air dégingandé auquel je remédierai après la floraison en coupant assez court, 
mais pour l'instant j'ai dû lui installer un arceau:

vendredi 19 mai 2017

Où en sont les hydrangeas ?

Les hydrangeas sont ici ceux qui ont le plus souffert des gelées tardives.


J'ai coupé toutes les feuilles abîmées, paillé, nourri, arrosé généreusement et ils m'offrent une reprise:

De là à imaginer une floraison cet été,
il ne vaut pas trop rêver je crois...

Le massif des hydrangeas risque d'être tristounet cet été:
 
Les paniculatas, qui n'avaient pas encore fait leur feuillage, 
s'en sortent mieux.

Le plus en forme est "Phantom"

 J'attends la première floraison du paniculata "Annabelle", encore petit:

 

jeudi 18 mai 2017

Deux journées estivales

Le jardin est écrasé de soleil, 
c'est un peu trop, un peu trop tôt, 
(y compris pour la jardinière "normandisée")
mais heureusement,
cela ne va pas durer.

La rose "Francis Blaise" se cache du soleil.

En vrac, voici ce qui se passe à la mi-juin au Jardin de Darius.

La verrue bleue a disparu, 
nous l'avions volontairement placée là où la pelouse était surtout composée de pissenlits, 
ce sera l'occasion de semer du gazon:
 
C'est la fin des tulipes "Menton", qui n'apprécient guère d'avoir si chaud:


Je réalise la difficulté de réussir des photos dans les jardins du sud, éclaboussés de lumière:


La pivoine a eu trop chaud et a rapidement fané,
mais j'ai quand même eu le temps de faire un bouquet:

La chaleur stimule les floraisons:

Une association pas si ratée à la fanaison ☺:

La passiflore renaît, pour mon plus grand plaisir:

De jolies surprises sortent encore de terre:
Mes 2 Dahlias "Who Dun It", qui n'avaient pas été hivernés, sortent malgré les assez fortes gelées.
Une ipomée semée "au petit bonheur la chance" début avril.
Les pois de senteur du SOL, ceux de Lulu de Sologne si ma mémoire est bonne.

Les roses arrivent, même si beaucoup de boutons sont morts:
La première rose bien moche de "Zéphirine Drouhin" !



Ça ne pouvait finir qu'en orage:


Les températures vont rebaisser drastiquement, 
faut-il que nos plantes soient solides pour résister à ces variations ! 

Quant à moi, cela m'arrange, 
je déteste faire cours avec 30°C dans ma salle, 
 devant de pauvres élèves liquéfiés
(35°C dans les couloirs au moindre rayon de soleil).