jeudi 11 mai 2017

Le Club des 5

Marie-Claude nous lance un nouveau défi:
trouver 5 floraisons bleues en mai au jardin.

Quand j'ai lu son article, je n'étais pas certaine d'en trouver 5,
mais je crois que j'ai réussi ☺.

Le céanothe:


L'ajuga reptens "Burgundy Glow":


Les anémones de Caen, qui se terminent:

Le phlox "Emerald Lilac", lui aussi sur la fin:

L'aquilegia vulgaris bleue:

 J'essaie d'introduire davantage de bleu au jardin, 
pour casser le côté 'bonbon' de mon camaïeu de roses;
c'est vraiment une couleur que j'affectionne
mais j'ai l'impression qu'elle se prête beaucoup plus au soleil qu'à l'ombre, non ?
A vous de jouer !

20 commentaires:

  1. pas facile en effet
    j'ai de la pervenche
    des myosotis
    mais après je ne sais pas si j'aurai en ce moment...
    j'ai eu des muscaris des violettes et un géranium vivace bleu qui ne va pas tarder à fleurir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi un géranium "Johnson Blue" qui vient de s'ouvrir.
      Le myosotis, je n'y avais même pas pensé, j'en ai pourtant !

      Supprimer
  2. les myosotis envahissent tout mon jardin, tu n'en as pas? elles sont trop mignonnes ces petites fleurs bleu clair..
    les fleurs bleues affectionnent l'ombre ou la semi-ombre,
    bonne journée Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si, je suis même obligée d'en arracher chaque année parce qu'ils envahissent le pied de mes hydrangeas, que les baveux s'y cachent et boulottent mes jeunes feuilles au fur et à mesure. Bon, cette année, ce sont les gelées tardives qui leur auront fait le plus de mal !

      Supprimer
  3. Whaou ce phlox là est une splendeur !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les phlox subulata:
      http://jardindedarius.blogspot.fr/2017/04/hommage_12.html

      Supprimer
  4. Bravo , le bleu au jardin : hum, avec une minuscule pointe de orange, une couleur qui le sublime !
    Bonne journée Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu essaies de me convaincre mais je suis coriace ! !

      Supprimer
  5. je craque sur ton phlox, il est très beau ! tu as raison, le bleu à l'ombre, bof, c'est déjà une couleur froide alors mise à l'ombre en plus....pour l'ombre, je préfère les jaunes (oui je sais, tu fais un rejet du jaune), ou le blanc, pour apporter chaleur ou illuminer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi sur le fait que les feuillages avec une dominante jaune sont parfaits pour éclairer les espaces ombragés.

      Supprimer
  6. J'adore le bleu mais moi aussi je trouve que je n'en ai pas suffisamment au jardin. Il faut que j'en rajoute !

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,
    Je viens de découvrir ce poste un vrai challenge que je penses ne pas pouvoir réussir chez moi par contre pour une fleur bleue à l'ombre j'ai deux solutions : pulmonaire et Brunnera ( jack frost, un régal au jardin) . La preuve en image : https://jardindoscar.blogspot.fr/2017/05/retrospective-printemps-2017.html. Bonne soirée Biz Greg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je recolle le lien qui ne marche pas

      https://jardindoscar.blogspot.fr/2017/05/retrospective-printemps-2017.html

      Biz

      Supprimer
  8. Il y a de jolis bleus à l'ombre, les Brunneras, les pulmonaires, et le plus beau de tous, le pavot bleu de l’Himalaya que je n'ai pas parce qu'il se plait en terre acide.
    Ton phlox est ravissant et j'aime beaucoup tes ancolies.
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il parait que le pavot de l'Himalaya est très difficile à réussir mais qu'au jardin de Berchigranges dans les Vosges (terre acide sûrement puisqu'ils cultivent des myrtilles), il s'est carrément naturalisé, une gageure.
      Bon weekend,
      Aude.

      Supprimer
  9. alors chez nous il y a : le myosotis, la bugle, la glycine, le bleuet, le pérovskia, la clématite, la pervenche ect....
    Magda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La glycine, plein nord, n'est pas encore en fleurs ici, elle est d'ailleurs davantage mauve que bleue.
      Bon weekend Magda,
      Aude.

      Supprimer
  10. Les ancolies, j'en ai en veux-tu en voilà, mais tes belles anémones de Caen et ton céanothe me font rêver!
    Mon ajuga n'est pas encore en fleurs. J'avais piqué un bout de phlox à mon frère, mais il n'a pas l'air en grande forme et je ne suis pas sûre qu'il a aimé le déménagement!
    Sinon, j'ai les myosotis, le brunnera, les jacinthes des bois, deux géraniums et mon tout nouveau nepeta recemosa qui fleurissent bleu en ce moment. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les anémones de Caen, c'est vraiment formidable. Elles se multiplient et forment un tapis bleu et blanc le long du mur, en attendant que les rosiers prennent le relais, j'en ai mis en pots également, je les adore.

      Supprimer