lundi 17 juillet 2017

Reflets de Nacre

Aujourd'hui, je vais vous présenter un rosier
que je ne croise pas souvent au détour des blogs.

Il s'agit de "Reflets de Nacre", créé par Dorieux en 2007.
  
Il s'est montré généreux pour sa 2ème année au jardin.

C'est un rosier arbustif d'environ 0,80m,
remontant et parfumé,
rose pâle nuancé d'abricot,
au feuillage brillant et sain.

Ce qui est surprenant chez lui,
c'est son évolution depuis le bouton,
qui fait penser à une rose hybride de thé,
d'apparence très rigide,

pour finalement changer de coloris 

et s'épanouir...

...jusqu'à offrir une grosse fleur très charnue:

Oui oui, il s'agit bien du même rosier !

Vous plait-il ?

18 commentaires:

  1. Je ne le connaissais pas, il est très beau.
    Belle "trouvaille"!
    Bonne journée, Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Acheté 3 francs 6 sous dans un supermarché (oui, j'ai un peu honte mais, comme disait la publicité: c'est bon la honte !).

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Son côté romantique ne pouvait pas te laisser indifférente Véro !

      Supprimer
  3. Une très belle rose en effet mais qui ne résiste pas aux froids. Un ami l'avait au jardin et un hiver à -10°C a eu raison de lui, je dirais donc que ce rosier est plutôt destiné à un jardin abrité du vent sans froid glacial. Bravo pour tes belles photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le savais pas, merci pour l'info. Heureusement pour moi, il est assez bien abrité. Il a résisté aux -10° de janvier mais ils n'ont pas duré.

      Supprimer
  4. Je ne le connaissais pas, et j'aime beaucoup son aspect ébouriffé en fin de floraison. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à ce stade que je le préfère moi aussi.

      Supprimer
  5. Un rosier qui réserve des surprises !
    Je le préfère bien épanoui, avec ses roses ébourifées. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. J'ai toujours un penchant pour les roses froufrou.

      Supprimer
  6. Je ne le connaissais pas. Une belle découverte. J'adore la façon dont il évolue au fil du temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il se bonifie au fil des jours parce que sinon, je crois qu'il aurait déménagé en fond de jardin.

      Supprimer
  7. Un rosier que je ne connaissais pas non plus et qui est bien différent selon les stades. Surprenant et très joli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la première année qu'il est aussi fleuri, mais ce n'est pas un foudre de guerre non plus.

      Supprimer
  8. Je ne le connaissais pas non plus et je le trouve très beau avec sa fleur changeante.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa fin de floraison est plus jolie que le début.

      Supprimer