mardi 1 août 2017

Hommage à Jeanne

Hommage à une femme,
belle,
libre,
à la voix inimitable:

 Je n'ai aucune meilleure façon de le faire qu'avec le rosier qui porte son nom,
mon TOUT PREMIER ROSIER,
celui qui m'a transmis le virus !


C'est un rosier buisson, très généreux,
Photo prise hier 31 juillet sous un peu trop de soleil !

à la belle floraison blanche,
très parfumée,


mais dont la rose a tendance à souffrir de la chaleur.



 Avec la perte de Simone Veil il y a quelques semaines,
j'ai l'impression que ces grandes figures féminines nous abandonnent
alors que la relève est loin d'être assurée...

12 commentaires:

  1. ce bouton de rose est superbe, tu as raison, j'adore cette couleur beurre frais;
    je ne connaissais pas ce rosier, mais Jeanne avait bien de la chance d'en être sa marraine!(ou le contraire :-))
    bonne journée Aude


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas dans quelle mesure elle était d'accord pour en être la marraine. Les obtenteurs peuvent-ils nommer leur rosier d'après une "célébrité" sans leur demander leur avis au préalable ?

      Supprimer
  2. Quand je pense qu'hier, Jean-Pierre Mocky a dit d'elle qu'elle n'était pas belle.....
    Bisous, Véro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Venant de lui, ce doit être un compliment...

      Supprimer
  3. Elle a marqué son époque, et la nôtre. Chapeau bas devant cette belle dame qui laisse tant de belles images!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis elle n'était pas juste belle, c'était aussi une vraie citoyenne, avec des convictions.

      Supprimer
  4. c'est très vrai ce que tu dis on se demande qui pour faire cette relève
    ce rosier est très beau
    bel hommage
    merci Aude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vois personne capable de prendre la relève.

      Supprimer
  5. Oui Aude, ce rosier n'est mis en valeur que photographié à l'ombre. Je l'ai en tige. Joli rosier, belle personne.
    Mais il est où ton salon de jardin bariolé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est là où nous avons fait abattre les deux bouleaux.
      On peut se rendre compte de l'espace sur cet article:
      http://jardindedarius.blogspot.fr/2017/04/avant-apres.html
      Pour l'instant, c'est assez vide mais ça ne va pas durer !
      J'ai pour projet de créer un massif blanc en arc de cercle autour du salon de jardin. Avec un petit bassin aussi...

      Supprimer
  6. Elle était étourdissante... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimais ce qu'elle dégageait plus que ses traits.

      Supprimer